Les vieux : une valeur ajoutée et non à jeter